Le Brésil inaugure l'ambassade de Palestine et envoie promener le représentant d’Israël

par Yvan Catel  -  6 Février 2016, 09:58

Le Brésil inaugure l'ambassade de Palestine et envoie promener le représentant d’Israël

Le régime israélien devra un jour ou l'autre faire son mea-culpa quant aux crimes commis contre le peuple palestinien...Bravo au Brésil pour sa position ferme de ne pas admettre un colon israélien au poste d'ambassadeur : il n'a aucune légitimité.

---------------------------------------------------

Si la présidente brésilienne refuse catégoriquement d’accepter la nomination d’un colon au poste d’ambassadeur d’Israël, elle n’a en revanche pas rechigné à accorder un prestigieux bâtiment à l’ambassade palestinienne.
L’inauguration a eu lieu ce mercredi dans la capitale Brasilia, en présence du représentant de l’Autorité Palestinienne au Brésil, Ibrahim Alzeben. Des membres du gouvernement de Dilma Rousseff, et des représentants de différents pays arabes étaient également présents pour l’occasion.
Cette cérémonie prend place dans un contexte de crise diplomatique entre le Brésil et Israël à propos du poste d’ambassadeur de l’Etat hébreu, qui reste vacant depuis décembre 2015. En effet, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a désigné Dani Dayan, ancien dirigeant de colonies en Cisjordanie, à ce poste. Mais pour la présidente brésilienne Dilma Rousseff, il est hors de question d’accorder le poste diplomatique à cette personnalité.

En savoir plus : 40 ex-diplomates s'opposent à la nomination d'un colon israélien comme ambassadeur au Brésil

Bâtie sur un terrain de plus de 1 500 mètres carrés légué par l’ancien président brésilien Lula, la nouvelle ambassade de Palestine apparait plutôt grande en comparaison avec celles des autres missions diplomatiques. Surmonté d’un dôme doré, le bâtiment ressemble en fait à la mosquée al-Aqsa, située sur le Mont du Temple à Jérusalem.
Ainsi, un long chemin a été parcouru depuis les premières relations bilatérales entre le Brésil et les Palestiniens, établies en 1975 lorsque l’Organisation de Libération de la Palestine fut autorisée à nommer des représentants à Brasilia. L’Etat palestinien avait lui été reconnu en décembre 2011 par le Brésil.

Aller plus loin : Israël met la pression au Brésil pour que le pays accepte un colon comme ambassadeur

Source : https://francais.rt.com/actualite

International

Raconter l'actualité