Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Yvan Catel

Venezuela: Les Pays Non-alignés reconnaissent le Venezuela comme un pays qui respecte les droits de l'homme des immigrants
Caracas, 09 Sep. AVN.-
Les ambassadeurs du Mouvement des Pays Non-Alignés - un organisme qui regroupe 120 nations du monde entier - ont reconnu le Venezuela comme un Etat modèle dans l'accueil des immigrants et qui respecte les Droits de l'Homme des étrangers qui résident dans la nation sud-américaine.
C'est ce qu'a indiqué le défenseur du peuple, Tareck William Saab, à son retour au Venezuela après avoir rencontré des représentants de l'Organisation des Nations Unies (ONU) à Genève, Suisse. Pendant sa visite dans ce pays, il a pu parler avec les ambassadeurs du Mouvement des Pays Non-Alignés qui ont exprimé leur "solidarité et leur soutien au peuple vénézuélien et à l'Etat vénézuélien en tant qu' Etat modèle dans l'accueil des immigrants".
Lors d'une conférence de presse donnée à l'aéroport International Simón Bolívar, à Maiquetía, état de Vargas, Saab a indiqué qu'on a voulu discréditer mondialement le Venezuela et ternir l'image du pays en matière de Droits de l'Homme après que le Gouvernement national ait entrepris des actions de protection, de sécurité et de paix sur la frontière qu'il partage avec la Colombie.
Il a précisé qu'au Venezuela habitent 5 600 000 citoyens colombiens qui ont fui la violence, la misère et le para-militarisme présents en Colombie.
De plus, il a indiqué qu'il y a environ 2 000 000 de résidents arabes au Venezuela entre les Syriens, les Libanais et les Palestiniens. A ce chiffre s'ajoutent les citoyens d'Amérique Centrale et européens, ce qui fait presque 40% d'émigrants au Venezuela.
"Expliquer cela aux organismes internationaux est très important parce que la campagne que certaines autorités colombiennes ont lancée sans que cette vérité soit dite pour présenter le Venezuela comme un pays ennemi des immigrants est injuste, déséquilibrée et pourrait être une campagne très négative", a-t-il déclaré.
Bilan des réunions
Le défenseur du Peuple a aussi indiqué qu'il a rencontré en Suisse le secrétaire exécutif du Comité International de Coordination des Instituts Nationaux des Droits de l'Homme.
Devant cette instance, il a fait un bilan des activités réalisées par la Défense du Peuple de janvier à août de cette année.
Il a ajouté qu'il a aussi rencontré les ambassadeurs accrédités aux Nations Unies faisait partie de l'Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique (ALBA).
De même, il a rencontré la dirctrice générale adjoints de l'Organisation Internationale pour les Migrations avec qui il a parlé de la réalité sur la frontière et des actions du Gouvernement national pour établir une nouvelle frontière avec la Colombie de production et de paix.
De la même façon, le défenseur du peuple a rencontré le président du Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU, Joaquín Roquer, avec qui il a parlé des actions qu'accomplit le Venezuela en matière de droits.
Saab a précisé que le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés a félicité le Venezuela pour avoir annoncé sa volonté de recevoir environ 20 000 réfugiés syriens. "Il a considéré que c'était une garantie très importante du respect du droit international humanitaire", a-t-il souligné.

traduction Françoise Lopez

Source en espagnol: http://www.avn.info.ve/contenido/pa%C3%ADses-no-alineados-reconocen-venezuela-como-estado-que-resguarda-ddhh-inmigrantes

URL de cet article: http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/09/venezuela-les-pays-non-alignes-reconnaissent-le-venezuela-comme-un-pays-qui-respecte-les-droits-de-l-homme-des-immigrants.html

Commenter cet article