Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Yvan Catel

Jim Rogers recommande d'acheter des roubles
Jim Rogers, investisseur de renom et fondateur de Quantum Fund, a prononcé le 6 avril un discours lors de la conférence des clients du groupe financier BKS: il a notamment évoqué ses propres investissements et les secteurs prometteurs, écrit mardi le quotidien RBC
"A mon avis, la Russie est actuellement l'un des marchés les plus attractifs du point de vue des investissements", a-t-il souligné.
Jim Rogers investit dans le marché russe de valeurs: "Aujourd'hui le marché russe de valeurs est en récession. Ce qui est une très bonne nouvelle pour moi. Si vous achetez lors de la chute, vous avez des opportunités excellentes de croissance. Cela peut prendre jusqu'à cinq ans, mais la crise prend toujours fin et vous gagnez". D'après lui, le marché russe est le meilleur en 2015.
Jim Rogers investit dans la bourse de Moscou, Aeroflot et Fosagro. L'agriculture est également, selon lui, un secteur très attractif: "C'est un domaine très prometteur. Je suis certain qu'il se développera car sinon nous n'aurions rien à manger".
"Le XIXe siècle était le siècle de la Grande-Bretagne, le XXe celui des Etats-Unis. Et le XXIe siècle sera le siècle de la Chine, même si cela ne nous plaît pas. De nombreux investisseurs n'aiment pas cette croissance très rapide de la Chine. Ils soulignent que ce pays est géré par les communistes. Mais ces derniers se sont avérés être les meilleurs capitalistes au monde".
La Chine est l'avenir, assure l'expert américain: "Le meilleur conseil que je peux vous donner: faites que vos enfants ou petits-enfants apprennent le chinois".
"Beaucoup de gens achètent la devise américaine car ils la considèrent comme très fiable. Mais c'est faux. Je vous jure que dans deux ou trois ans nous aurons des problèmes dans ce domaine, et de nombreux investisseurs en souffriront. Moi, je n'ai certainement aucune envie d'investir dans les dollars", fait remarquer Jim Rogers.
D'après lui, si une devise croît trop rapidement, il faut s'attendre à une correction: "Il ne faut pas acheter dans le contexte d'une croissance si intensive dont fait preuve actuellement le dollar".
L'euro n'est pas non plus selon lui une monnaie fiable: "L'euro que nous connaissons aujourd'hui ne pourra pas survivre dans cinq ans. Quelque chose va certainement se passer, en Grèce ou au Portugal".
Jim Rogers achète les devises russe et chinoise: "Beaucoup de gens penseront que je suis fou, mais j'achète vraiment des roubles".
Selon Jim Rogers, de bons investissements à long terme pourraient cibler les pays qui viennent de connaître une guerre civile. La guerre est une période dangereuse pour les investissements, mais sa fin crée des opportunités: "Imaginez si vous aviez investi en Allemagne en 1946. Vous auriez gagné énormément d'argent. Parce que tout était bon marché, tout le monde était démoralisé et le marché offrait beaucoup de possibilités".
"Regardez le monde. Si vous voyez quelque part la fin d'une guerre civile, c'est une bonne occasion pour les investissements", affirme-t-il.
Malgré tout, Jim Rogers est contre les investissements en Ukraine: "L'économie et le système de gestion de ce pays ont été détruits".
Source : http://fr.sputniknews.com/presse/20150407/1015548094.html#ixzz3XOo1n4Lj

Commenter cet article