Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Yvan Catel

Et dire que le Régime US et ses Vassaux de l'UE soutiennent les néo-nazis...et que nos Médias ne dénonce rien ! Bravo...

Moscou, 23 sep (PL) L'avocat défenseur des droits de l'homme Dmitri Gubin a écarté la mise en place d'une paix à long terme en Ukraine tant qu'il y aurait des fascistes au seins du gouvernement de Petro Poroshenko et les crimes commises contre les opposants au fascisme restent impunis.

Lors des déclarations à Prensa Latina, M. Gubin exprime que les accords de Minsk concernent à peine un petit territoire d'Ukraine et ne bénéficient pas du tout d'autres comme Jarkov, Odessa ou Mariupol qui continuent sous les répressions fascistes. La réalisations des élections législatives le 26 octobre en Ukraine augmenteront les possibilités de l'entrée au Parlement (Rada suprême) de secteurs néo-fascistes alliés au partie conservateur Batkivschina, où militent le premier ministre, Arseni Yatseniuk et Yulia Timoshenko.

Gueorgui Fedorov, coordinateur de l'aide humanitaire pour les Ukrainiens au sein de la Chambre sociale de Russie a déclaré à Prensa Latina que les symboles du bataillon Azov (financé par l'oligarque Igor Kolomoiski) étaient la svastika nazi et les symboles identifiant les troupes de la SS allemande, portés par les collaborateurs ukrainiens lors de l'occupation fasciste (1941-1945).

De plus, M. Fedorov a dit pendant une conférence de presse que la Chambre sociale avait recueillit des évidences, dont quelques-unes ont été montrées aux journalistes, sur les crimes de guerre commis en Ukraine et pas seulement dans l'est du pays où plus de 3.000 civils sont morts depuis le début de l'opération de punition à grande échelle.

Dans ce cadre, des journalistes et réfugiés ukrainiens affirment que le chiffre de victimes du conflit suite au coupe d'État en février dernier dépasse les données officielles.

rm/lp/lb/oda

Source : http://frances.prensa-latina.cu/

Il n'y aura pas de paix en Ukraine tant qu'il y aura des fascistes

Commenter cet article