Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Yvan Catel

Le Régime US sortira-t-il un jour grandi en mettant fin à cette infamie !!! Nous le souhaitons.

De nouvelles journées internationales pour la liberté des Cinq se dérouleront du 4 septembre au 6 octobre, avec comme point fort une faction devant la Maison Blanche, le 12 septembre, date à laquelle les héros cubains Fernando Gonzalez, René Gonzalez, Antonio Guerrero, Ramon Labañino et Gerardo Hernandez, ont été injustement emprisonnés, et dont les trois derniers sont toujours en prison malgré la clameur mondiale exigeant du président Barack Obama leur liberté.

Un autre événement important, le Colloque international, aura lieu les 11 et 12 septembre à La Havane. Parallèlement à cet événement, le Mouvement de solidarité avec Cuba, représenté dans 30 pays, réalisera de nombreuses factions devant les ambassades des États-Unis, enverra des messages, émettra des déclarations, organisera des actions et des initiatives diverses pour donner une force particulière à la campagne pour la liberté d’Antonio, de Ramon et de Gerardo. De plus, des organisations sociales et des organismes coordonneront des activités dans ce contexte à Cuba.

Il a été rappelé que la campagne orchestrée aux États-Unis, et en particulier à Washington, centre du pouvoir dans ce pays où les médias traditionnels ont réduit au silence l’affaire des Cinq, est considérée comme une barbarie juridique dans l’Histoire de ce pays à l’égard de ces trois héros cubains qui ont passé 16 ans en prison. Leurs compagnons Fernando Gonzalez et René Gonzalez sont revenus à Cuba après avoir purgé l’intégralité de leurs injustes peines.

Les Cinq sont des militants contre le terrorisme et ils ont risqué leur vie aux États-Unis pour éviter la mort et les agressions commises contre leur pays et leur peuple, notamment pour déjouer les actions violentes organisées depuis la Floride avec la complicité des autorités du gouvernement de ce pays qui a pratiqué depuis le début de la Révolution en 1959 envers Cuba, une politique hostile et agressive.

Les journées commencent le 4 septembre, jour de l’anniversaire de la mort du jeune Italien Fabio Di Celmo dans un hôtel de La Havane, victime du terrorisme contre Cuba en 1997. La date de clôture est prévue pour le 6 octobre lors d’un autre anniversaire, celui de l’attentat en plein vol d’un avion de la Cubana de Aviacion en 1976, qui coûta la vie à 73 personnes.

Pour contrecarrer les actes terroristes comme ceux-ci, Cuba a envoyé de précieux compagnons aux États-Unis afin d’obtenir des informations, de prévenir la violence et de protéger la vie de ses habitants et des citoyens américains.

LA CARAVANE À MIAMI EXIGERA LA LIBERTÉ DES ANTITERRORISTES CUBAINS

WASHINGTON.— Les organisations de l’émigration cubaine de la ville de Miami participeront à une caravane le 6 septembre prochain pour exiger la liberté des trois antiterroristes cubains encore prisonniers aux États-Unis, a révélé un communiqué.

La coalition Alliance martinienne, qui est à l’origine de cette initiative, exigera du gouvernement de Barack Obama la libération de Gerardo Hernandez, Ramon Labañino et Antonio Guerrero qui auront passé le 12 septembre prochain 16 ans en prison.

La caravane va parcourir les principales avenues de cette ville de Floride et réclamera également l’arrestation et l’emprisonnement des terroristes de l’extrême droite cubano-américaine, coupables de crimes odieux et qui vivent librement à Miami avec la complicité et la protection du gouvernement des États-Unis, précise le communiqué.

(Tiré de Cubadebate / PL)

Source : http://www.granma.cu/

À partir du 4 septembre, nouvelles journées internationales pour les Cinq

Commenter cet article