Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Yvan Catel

Les partisans de l’indépendance de Venise ont l’intention d’organiser un procès exemplaire de trois dirigeants politiques à la fois, accusés du massacre de civils dans le Donbass : le président américain Barack Obama, le président ukrainien Piotr Porochenko et le président du Conseil européen Herman Wan Rompuy, écrit mercredi le quotidien Rossiïskaïa Gazeta.

La proposition de créer un "Tribunal Russell" pour les criminels de guerre a été formulée par un groupe de Vénitiens prônant l’indépendance de leur région et la proclamation de la République de la Vénétie. "Notre initiative, certes, ne réglera pas tous les problèmes, mais nous sommes persuadés qu’elle permettra de briser le silence imposé par les forces punitives qui procèdent au nettoyage ethnique dans le Donbass. Si elles ne parvenaient pas à faire capituler les institutions politiques de Donetsk et de Lougansk, elles espèrent libérer ce territoire de leur propre population et la remplacer par de nouveaux habitants loyaux envers Kiev et l’UE", a souligné le leader du mouvement Gouvernement de la Vénétie, Albert Gardin, insistant sur le fait qu’il fallait "sauver l’Europe du diktat des banques et du pouvoir de la bureaucratie" avant qu’il soit trop tard.

Le procès d’Obama, de Rompuy, de Porochenko et de leurs "complices" est officiellement prévu le 23 août. Il se déroulera à Venise même, où des actions publiques pour le soutien des forces prorusses s’étaient récemment tenues à plusieurs reprises. En dépit de certains problèmes de logistique, les organisateurs ont l’intention d’organiser ce tribunal dans les délais annoncés.

Une sélection de 50 jurés indépendants est activement en cours à cet effet.

Pour attirer l’attention du grand public et proclamer haut et fort ses griefs contre la politique de Kiev vis-à-vis de la population du sud-est ukrainien, Albert Gardin a entamé une grève de la faim. "Nous devons protester contre cette guerre voilée, ce massacre et ces destructions quotidiennes. Il faut mettre un terme à la supercherie fasciste de l’Union européenne. Protégeons la liberté des peuples à la souveraineté", peut-on lire sur la page de Gardin sur les réseaux sociaux.

Le Tribunal Russell, fondé en 1967 par le philosophe britannique Bertrand Russell avec l’écrivain Jean-Paul Sartre, qui examinait les crimes de guerre commis dans diverses régions du monde, n’a pas de force juridique directe. Néanmoins, depuis presqu’un demi-siècle, il s’est fait la réputation d’une institution internationale de premier plan dont les décisions ont un certain poids.

06/08/2014 Original de l’article

SOURCE : http://fr.ria.ru/presse_russe/20140806/202050098.html

URL de cet article 26519

http://www.legrandsoir.info/a-venise-un-proces-contre-obama-et-porochenko.html

A Venise, un procès contre Obama et Porochenko

Commenter cet article