Venezuela : Orwell renvoyé au vestiaire

par Yvan Catel  -  7 Mars 2014, 15:46

Nos Médias, Valets du système capitaliste, nous désinforment en connaissance de cause ! ne vous laissez plus duper...

EN OCCIDENT LA GAUCHE A RENONCÉ À DÉMOCRATISER LA PROPRIETE DES MÉDIAS. LES GRANDS GROUPES PRIVÉS SONT LIBRES D'IMPOSER LEUR IMAGE DU MONDE. DEPUIS QUE LE VENEZUELA CONSTRUIT LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE, LES MÉDIAS PERSONNALISENT LE PROCESSUS : «CHAVEZ CECI, MADURO CELA", "POPULISTE», «DICTATEUR», «IRANIEN»… VOICI DONC LA REVOLUTION PAR CEUX QUI LA FONT ET QUI LA PENSENT DE L'INTERIEUR, LOIN DE L´AFP OU DE REUTERS…

En transformant les violences de l’extrême droite vénézuélienne en "révolte populaire", en rhabillant en "combattants de la liberté" des jeunes issus des classes aisées et nostalgiques de l’apartheid des années 90, c’est d’abord contre les citoyens européens que l’uniformisation médiatique a sévi : la majorité des auditeurs, lecteurs et téléspectateurs ont accepté sans le savoir une agression visant à annuler le choix des électeurs et à renverser un gouvernement démocratiquement élu. Sans démocratisation en profondeur de la propriété des médias occidentaux, la prophétie orwellienne devient timide.
L’Amérique Latine est assez forte et solidaire pour empêcher un coup d’État comme celui qui mit fin à l’Unité Populaire de Salvador Allende mais la coupure croissante de la population occidentale avec le monde risque un jour de se retourner contre elle-même.
Dossier photos complet : http://www.legrandsoir.info/venezuela-orwell-renvoye-au-vestiaire.html

Source : http://venezuelainfos.wordpress.com/2014/03/07/orwell-renvoye-au-vestiaire/

Venezuela : Orwell renvoyé au vestiaire