Venezuela: Maduro REAFFIRME SA DISPOSITION A DEBLAYER LES "GARIMBAS" SITUEES DANS 7 POINTS DU PAYS

par Yvan Catel  -  14 Mars 2014, 21:52

Rien ne pourra plus arrêter la Révolution Bolivarienne

Caracas, 13 mars AVN –

Le président de la République, Nicolas Maduro, a réaffirmé ce jeudi sa disposition à déblayer les « guarimbas », foyers de violence organisés par des groupes armés d'extrême droite qui persistent dans 7 localités du pays.

« Nous allons libérer tous les espaces. On va en finir définitivement avec cette protestation prétexte violente qui barre les avenues », a-t-i assuré dans une conversation téléphonique avec le « Dialogue avec les agents Motorisés » qui s'est déroulé ce jeudi à l'Hôtel Alba Caracas, faisant partie de la conférence de Paix, transmis par Venezolana de Television.

Les protestations prétextes, soi-disant conçues comme mécanisme d'autodéfense, consistent en barrages de rues et de voies rapides pour empêcher le passage des citoyens, des ambulances, des autorités, des camions de livraison, etc... Les barrages se réalisent avec des arbres abattus, des véhicules en feu, des ordures, du mobilier public, des câbles tressés tendus entre é points, des fils de fer barbelés, parmi d'autres objets qui protègent les groupes délictueux qui ont assassiné 28 personnes le mois dernier. A ce sujet, il a signalé : « Nous allons prendre de nouvelles mesures, les prochaines heures seront décisives pour libérer des espaces pour la communauté. »

Il a informé que les foyers de violence ont diminué dans le pays. De 18 municipalités violentes, nous les avons réduites à 7 points », a-t-il indiqué.

Il a dit que l'un de ces 7 points est Valencia, une ville dans laquelle, ce mercredi, ont été assassinées 3 personnes, dont l'une était un capitaine de la Garde Nationale Bolivarienne (GNB).

Maduro a confirmé que les assassinats de 2 des 3 citoyens ont été perpétrés par des franc-tireurs. Pour cette raison, il a donné des informations sur le déploiement des forces de sécurité de l'Etat à Valencia, capitale de l'état de Carabobo. (…)

AVN 13/03/2014 (traduction Françoise Lopez, cubasiprovence)

Venezuela: Maduro REAFFIRME SA DISPOSITION A DEBLAYER LES "GARIMBAS" SITUEES DANS 7 POINTS DU PAYS